Semaine de la photo aux Pavillons-sous-Bois 2015

Publié le 19 Décembre 2014

Semaine de la photo aux Pavillons-sous-Bois 2015

Votre festival à été repensé avec une nouvelle scénarisation, des NOUVEAUTÉS, des ANNIMATIONS... pour cette version 2015 :

La grande expo photo

+ de 600 photos exposées du 14  au 22 novembre 2015

le 14 nov. 10h>19h / du 15 au 22 nov. 14h>19h / 21 nov : 14h>20h
+ de 600 photos exposées de 15 clubs de la Fédération Photographique de France. Invités d'honneur exposants : L'agence de presse SIPA  et l'école photo EFET (Paris). (Entrée libre)

Vernissage le 14 novembre à partir de 10 H (Entrée libre)

Soirée de clôture (montages audiovisuels) le 20 Nov à 20 h 30 dans la salle de cinéma adjacente (Entrée libre)

Espace des arts - 144 avenue Jean Jaurès, 93320 Les Pavillons-sous-Bois (Hôtel de Ville)

Rens. : 0660713876 - 0616040960.

 

La soirée audiovisuelle de clôture :

La gala de la 3e image

Affiche se la semaine de la photo aux Pavillons-sous-bois, novembre 2015

Affiche se la semaine de la photo aux Pavillons-sous-bois, novembre 2015

 

Samedi 14 novembre
Guillaume Bily dédicacera  à 15 h son dernier livre : Wild Lights.

La librairie pavillonnaire Le Chat Pitre sera présente et proposera une sélection de livres sur la photo, l’actualité et le photojournalisme 

Semaine de la photo aux Pavillons-sous-Bois 2015
Semaine de la photo aux Pavillons-sous-Bois 2015
Semaine de la photo aux Pavillons-sous-Bois 2015Semaine de la photo aux Pavillons-sous-Bois 2015
Semaine de la photo aux Pavillons-sous-Bois 2015

Nous propose, à travers des images ciblées et symboliques, un regard sur l'actualité 2014-2015

www.sipa.com/fr
Semaine de la photo aux Pavillons-sous-Bois 2015

Une sélection d’images de

l'école photographique EFET Paris

 

Après son succès rencontré l'an dernier, l'École de Photographie EFET Paris revient, sous la conduite de Delphine Bonnet avec les travaux de ses élèves, presentés aux Rencontres d'Arles 2015 ainsi que des séries faisant une large place au tirage N&B argentique.

Maîtriser sa technique en suivant son imaginaire, comprendre une commande en affirmant son style, produire un sujet aussi pertinent qu’original, c’est l’objectif qui se profile quand on s’inscrit à l’EFET. Forte d’une expérience de quatre décennies et d’une équipe d’enseignants en prise avec l’actualité technologique, professionnelle et culturelle, l’école maintient sa place au premier rang des établissements privés formant à la photographie à Paris.
Elle présentera une sélection des travaux de ses élèves qui nous révélera le regard et les tendances de la nouvelle génération.
www.efet.fr

Le 14 novembre à 16hDelphine Bonnet, professeur à l’école de photo EFET (Paris) et juge de l’un des Prix d’Auteur, fera également une conférence sur la création et la réalisation d’une série.
Semaine de la photo aux Pavillons-sous-Bois 2015

Soirée de clôture

Gala de la 3e image

Salle du cinéma > 20 novembre 2015 20 h 30

Espace des arts - 144 avenue Jean Jaurès, 93320 Les Pavillons-sous-Bois (Hôtel de Ville)

Le Gala de la 3e image permet de voir quelques-uns des meilleurs montages audiovisuels du moment, de France et d’ailleurs.
Le gala sera présenté par R.A Bougourd, president du PCP Grand Prix du trophée de Paris 2014 (festival international de courts métrages photos).

L'amour! L'amour! L'amour toujours! Somptueuses variations diaporamiques et primées sur la plus féconde des sources d'inspiration, dramatique ou sourianteen noir et blanc, en  sépia ou en couleurs pimpantes. Dans les pas de Magritte, Monet ou Brassens, c'est toujours le même impératif: cherchez la femme! Puis partez pour le soleil de minuit ou bien, avec Alexandre Dumas, vers la Sicile!

Première partie
CHERCHEZ LA FEMME !
Deuxième partie
COURAGE, FUYONS !
PÜPCHEN 
Jean-Pierre Simon
La muse  
CRÉPUSCULE DES CIEUX
Guillaume Bily
Lauréat du Prix Bernard SANCH 2014
Sublimes et sombres solitudes du Grand Nord
LES MAINS
Jean-Pierre Armand
La maîtresse ou l’épouse ?
RENDEZ-VOUS DE PALERME
René-Augustin Bougourd
Trois personnages hors du commun
dans la  lumière de la Méditérranée
ALINE
Philippe de Lachèze-Murel
Le modèle 
 
AU BISTROT D’ANTAN
Jean-Jacques Abassin
Quelques gorgées de sociabilité masculine
 
L’ILLÉGITIME
Frédéric Miche)
La mère
 
L’EMPIRE DES LUMIÈRES
Jean-Paul Petit 
Jacques Van De Weerdt
L’amante
 
IM
ABENDROT
René-Augustin Bougourd
La séparation 
 
Entracte
Florilège / Daniel Rousseau & PCP
 
Semaine de la photo aux Pavillons-sous-Bois 2015

Marilyne Renoult presente

D’Oulan-Bator à Ulaanbataar

 

Des plaines majestueuses du pays aux villes grandissantes, la Mongolie est un pays en pleine mutation. 

 

Oulan-Bator, éveille chez le voyageur des images de nature et de liberté foudroyante. Pourtant, cette cité urbaine accueille désormais la moitié de la population du pays.  La yourte, habitat ancestral de la steppe, y côtoie buildings, zones industrielles et friches de béton souvenir de l'ère soviétique.

 

Pourquoi cette nécessité de s'entasser en ville dans ce pays à si faible densité ?

 

En s'éloignant de la capitale, au gré des aléas de la piste, de Khorgo à Kharkorin en passant par Tsetserleg, quand on retourne en ville, c'est le même sentiment d'urgence face à une sédentarité galopante.

 

Ce n'est que plus tard, après des rencontres riches avec ces nomades fiers et militants dans la préservation leur mode de vie, quand on revient à UlaanBataar, que l'on comprend : ces forêts brûlées sauvagement pour récupérer le bois à terre pour le chauffage, véritable nécessité dans cette capitale la plus froide du monde ;  ces nomades qui recherchent en ville un nouvel eldorado, et qui face à une réalité économique toute autre, se résolvent à accoler leur yourtes les unes aux autres;   ces décharges sauvages dues à la désorganisation écologique de cette mutation.

 

Dans ce dédale architectural, on ne peut que s'interroger sur cet étrange paradoxe. Loin des steppes et de la solidarité de l'accueil nomade, dans un si vaste pays, cette concentration massive d'hommes ne va-t-elle pas entraîner plus d’individualisme que de solidarité pour survivre dans une économie des plus difficiles.

 

Semaine de la photo aux Pavillons-sous-Bois 2015
Le samedi 21 novembre. Benoit Boudin et Marilyne Renout expliquerons leurs démarches et commenterons les 2 reportages qu’ils présentent, suivi par un débat sur l’actualité, l’évènement et la photo …
Semaine de la photo aux Pavillons-sous-Bois 2015

Collecte de tri sélectif par Benoit Boudin

Semaine de la photo aux Pavillons-sous-Bois 2015Semaine de la photo aux Pavillons-sous-Bois 2015Semaine de la photo aux Pavillons-sous-Bois 2015
Semaine de la photo aux Pavillons-sous-Bois 2015

Nelly Bertin, René-Augustin Bougourd et Jean-René Audry

Partagent leurs visions et leurs émotions de ce qu'ils ont vécu 
le 11 janvier 2015 après les attentats à Paris

 

Semaine de la photo aux Pavillons-sous-Bois 2015
Semaine de la photo aux Pavillons-sous-Bois 2015

« Un portrait n'est pas une ressemblance. Dès lors qu'une émotion ou qu'un fait est traduit en photo, il cesse d'être un fait pour devenir une opinion. L'inexactitude n'existe pas en photographie. Toutes les photos sont exactes. Aucune d'elles n'est la vérité. »

Richard Avedon

Espace des arts : 144 avenue Jean Jaurès, 93320 Les Pavillons-sous-Bois

Accès (à 20mn de Paris) :

RER E : Changement à Bondy. Tram-train T4 jusqu'à la gare des Pavillons-sous-bois. 

Bus 105 : terminus Mairie des Pavillons-sous-bois

Bus 146 : arrêt Président Wilson - Mairie (des Pavillons-sous-bois).

Semaine de la photo aux Pavillons-sous-Bois 2015
agenda photo

Rédigé par Dominique Dumas

Repost 0
Commenter cet article

Denis MARTIN 10/11/2015 01:27

Bravo, superbe cette annonce !
J'y serai bien sûr.
A bientôt
Denis